Motorola toujours dans la tempête

Mis à jour : Dimanche 10 mars 2013 à 7h18
0
Motorola Google

Motorola coupe 10% de ses effectifs.

Ça ne va pas très fort du côté de Motorola. Le rachat du constructeur par Google ne va pas sans casse sociale. Après les 4.000 licenciements d’octobre dernier, le moteur de recherche cherche désormais à se séparer de 1.200 employés supplémentaires, soit 10% des effectifs de l’entreprise.

Cette cure drastique d’amaigrissement, qui touchera aussi bien les divisions américaines, chinoises qu’indiennes de Motorola, ne sont en fait que « la continuation des réductions annoncées l’été dernier », précise un porte-parole de la société. « C’est évidemment très difficile pour les employés concernés, et nous nous engageons à les aider à travers cette transition douloureuse ».

Les raisons pour lesquelles Motorola s’est lancé dans ces coupes claires sont connues : des coûts trop élevés, une gamme pas assez concurrentielle, perte de revenus. Et cela ne devrait pas s’améliorer dans un proche avenir : les tuyaux du constructeur sont encore plein de produits qui « ne sont pas au niveau des standards de Google », a récemment rappelé Patrick Pichette, le directeur financier du moteur de recherche. La feuille de route ne devrait s’éclaircir et laisser toute sa place aux futurs smartphones développés avec Google que dans 18 mois. Le X Phone risque de se faire attendre.

 

Motorola XT926
Motorola RAZR MAXX (16 Go)
Motorola RAZR (1 Go)
Source Wall Street Journal

| |
Vous en pensez quoi ?

LAISSER UN COMMENTAIRE