(TEST) Mission G : les cochons d’inde vont vous rendre dingue

Mis à jour : Dimanche 12 septembre 2010 à 22h07
1

missionG

J’ai amené ma fille voir Mission-G l’autre jour au cinéma. Elle a adoré et a commencé évidemment à réclamer sa boule de poil comme animal de compagnie. Mais on a tenu bon. Il y a déjà le poisson rouge. Ca va. Je lui ai promis le DVD quand il sortira. En attendant, j’ai reçu une version PS3 du jeu pour suivre les aventures de Darwin et de ses amis. Graphiquement, c’est au niveau de la console. C’est joli. Les cochons d’inde sont au poil. Il y a trois niveaux de difficulté. On démarre avec un petit didacticiel pour apprendre à manier l’animal. C’est assez simple. Il peut planer avec son équipement miniature, il peut aussi tirer et manier un fouet électrique, très pratique pour éliminer les premiers ennemis que l’on voie : des gaufriers munis de dents pointus. Darwin peut aussi accélérer en appuyant sur R2. Bref, il sait faire pas mal de chose pour un cochon d’inde. Un truc sympa dans le jeu, c’est la possibilité de prendre le contrôle de Mooch, la mouche qui passe dans les conduits d’aération et peut ouvrir les portes.
La mission G commence avec une entrée furtive chez Leonard Saber, le méchant du jeu qui s’apprête à détruire le monde avec ses robots ménagers. Darwin arrive donc sur place. Dans le jardin, il faut éviter de se faire prendre par les gardes. Déjà, un mot de l’ambiance sonore. Un plus du jeu, inspiré du film. Les voix, la musique, l’ambiance sont vraiment réussis. On est dans le film. Il y a eu un bon travail de ce point de vue la. Darwin doit monter sur le toit et peut grimper le long des tuyaux et la façon dont son derrière bouge est assez comique je dois dire. Il passe ensuite dans un conduit d’aération et tel un Sam Fisher rongeur fait une belle roulade quand il tombe dans un trou. Attention aux caméras qui peuvent signaler votre présence. Le james bond poilu se guide facilement, tout comme Mooch qui va bien me servir pour éviter les cameras de surveillance et pour trouver des moyens de contourner les sécurités. Ce n’est pas très difficile pour un adulte, pour un enfant non plus apriori. .
Le jeu est assez classique, parfois un peu répétitif, mais offre quand même plusieurs types de gameplay, entre action, infiltration, pilotage des drôles de véhicules de la G-Force. J’aime bien aussi le bernage de laser qui permet de détruire les portes et de progresser. On retrouve des images du film et notamment plein de robots ménagers dangereux comme ce Mixeur qui peut vous envoyer une fumée verte mortelle. La camera a parfois un peu de mal à suivre. Le jeu devrait plaire aux plus jeunes qui ont aimé le film. Pour un jeu à licence, il est plutôt bien foutu, même s’il n’est pas vraiment très original. Mais bon, je ne ferais pas la Mooch du coche. Je me suis bien amusé avec ce Mission G et c’est bien le principal, même si la durée de vie (6 à 8 heures) peut donner à réfléchir sur l’achat du Jeu. missiong400


| | | |
Déjà 1 commentaire

COMMENTAIRE POSTÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE