Skoda : low cost sous haute tension ?

Mis à jour : Lundi 25 octobre 2010 à 9h29
0

Parmi les marques dites low cost, on a toujours la tentation de glisser la tchèque Skoda. Mais il suffit de s’entendre. Le terme low cost n’a rien de péjoratif. Il décrit ici simplement une réalité : prestation équivalente, mais prix moins élevé pour le client. De fait, que vous achetiez une petite Fabia à moins de 10 000 euros ou une Superb au delà de 20 000 euros, à aucun moment vous n’aurez l’impression de vous faire avoir. En sera-t-il de même avec la Skoda Octavia Green eLine ?

Si l’on savait que le cru 2010 du Mondial de l’automobile serait riches en automobiles électriques, personne ne s’attendait vraiment à voir Skoda en exposer un prototype.
Proposée sur la base d’une Octavia Combi, rien ne permet de distinguer cette version électrique d’une autre Octavia, sinon l’absence de canule d’échappement à l’arrière.
Le prototype tel qu’exposé est doté d’un moteur électrique synchrone d’une puissance continue de 60 kW (81 ch.), capable d’atteindre 85 kW en crète. Le couple maxi est de 270 Nm. Les batteries Li-Ion totalisent 26,5 kWh et l’autonomie affichée est de 140 km pour une vitesse maxi annoncée de 135 km/h. Des chiffres qui sont globalement dans la lignée de ce qu’annonce la concurrence actuelle pour ses véhicules de gabarit équivalent. Notons la présence sur le prototype d’un toit équipé de capteurs photovoltaïques. Une technologie coûteuse qu’il n’est pas évident de retrouver dans une future série.

Skoda Octavia Combi Green eLine

Batteries à l'arrière, moteur à l'avant. Et pas de réservoir !

Intérieurement, il faut avoir un bon coup d’œil pour noter les subtiles différences qui pourraient exister entre un modèle électrique et une Octavia classique. Car seul au delà du design spécifique (très réussi !) de la souriante planche de bord de ce prototype, seul le compte tour transformé en indicateur de puissance et graduée en kw trahit réellement la présence d’une atypique cavalerie sous le capot de cette auto.

Skoda Octavia Combi Green eLine

Seule l'indicateur de puissance trahit la présence du moteur électrique

Il nous restait à savoir quel avenir Skoda réserve à cette déclaration d’intention et si la marque serait fidèle à sa tradition de voiture au juste prix. C’est ce que nous avons demandé à Luc Chausson, patron de Skoda France.

http://www.dailymotion.com/video/xf5brw

| |
Vous en pensez quoi ?

LAISSER UN COMMENTAIRE