Kia : un design qui monte en puissance

Mis à jour : Jeudi 13 janvier 2011 à 15h47
1

Le constructeur du matin calme se réveille ! C’est l’effervescence chez le constructeur coréen Kia. Depuis que Peter Schreyer, ancien designer chez Audi (il y dessina la première TT, notamment), a pris la tête du style de la marque, les sorties, concepts, prototypes et autres déclarations d’intentions dotée du fameux « tiger nose » (nez de tigre) se succèdent à un rythme effréné. En voici un petit résumé, histoire de bien marquer la cohérence de l’ensemble et de faire plus qu’y croire !

1) Kia Soul : il a marqué le changement
Avant le Soul, la marque Kia était ancrée dans le rationnel sérieux, une façon diplomate pour dire triste. Des voitures sans défaut, certes, mais qui ne suscitaient pas l’envie. Avec ce véhicule qui semble de prime abord inclassable, la marque s’est attribuée d’emblée une cible plus jeune. Stripping, ambiance « night-club inside« , gadgets et technologie utile de série (comme une caméra de recul avec son écran de retour astucieusement installée dans le rétroviseur ) et, surtout, une gueule. Non, une VRAIE gueule. C’est par ailleurs avec ce véhicule que Kia a inauguré sa garantie de 7 ans, aujourd’hui ouverte à toute sa gamme.

Kia Soul

Le Kia Soul, tel que révélé à genève en 2008

2) Kia Venga : urbano-techno-chic
La Kia Venga, arrivée voici un peu plus d’un an, poursuit le travail du Soul et ouvre là encore un nouveau segment pour la marque. Elle ne remplace pas un véhicule de la gamme, mais elle la complète.
Joliment dessinée, moderne, bien motorisée et très bien équipée, la Venga fait monter Kia en gamme (et en prix) dans le segment des autos urbaines. Le Venga a reçu un Red Dot award pour son design.

Kia Venga

La Kia Venga

3) Kia Ray : l’hybride n’a pas besoin d’être triste
On le verra un peu plus tard avec le Pop, mais avant le salon de Paris, Kia avait déjà électrisé Genève avec le concept Ray, un coupé aux forts belles proportions propulsé par une motorisation hybride plug-in électrique.
Réaliste, non ?

Kia Ray

Le concept plug-in hybrid Kia Ray

4) Kia Sportage : les premium en ligne de mire
Vous rappelez-vous encore du Sportage d’ancienne génération ? Pas vraiment. Et pour cause, sans être une mauvaise auto, loin s’en faut, sa ligne était si banale qu’il se confondait dans la masse lorsque le SUV était à la mode. Depuis, l’engouement a connu un net repli avec l’introduction du malus écologique. Le temps pour les constructeurs de se donner les moyens et trouver de quoi se différencier des autres et moderniser les motorisations pour les rendres plus sobres tout en ressuscitant l’envie. Chez Kia, ça a donné ce nouveau Sportage (primé d’un Prix du Design IF), avec une ligne bouleversée, dynamique et bien en prise avec la tendance. Il ne lui manque plus qu’un vrai travail sur les intérieurs (où les matériaux utilisés ne sont pas encore aussi flatteurs que ceux des marques premiums) pour être parfait.

Kia Sportage

Le SUV Kia Sportage

5) Kia Pop : il a électrisé le Mondial
Bouillonnant, pétillant et étincelant, même. Normal pour une véhicule électrique, non ? Le Kia Pop a été la divine surprise du constructeur lors du Mondial de Paris. Dans ses 3 mètres de long, i condense la représentation de l’électromobilité urbaine vue par Kia. Difficile de nier qu’il nous ferait plaisir de le voir rouler un jour (et surtout de se mettre à son volant).

Kia Pop

Le concept de véhicule électrique Kia Pop

6) Kia Optima : à l’assaut !
Avec l’Optima qui sortira cette année, elle aussi présentée à Paris dans sa version définitive, Kia franchit deux étapes importantes. Fini les grosses berlines aux lignes fades et un peu pataudes (typiquement étudiées pour le marché américain qui se soucie moins du design que nous autres, européens) avec un toit, un grand coffre et quatre roues. La nouvelle Optima (elle aussi primée d’un Prix du Design IF) est élégante, agressive presque, et son espace intérieur présente fort bien. Si son ramage vaut son plumage, elle pourrait faire un malheur.

Kia Optima

La Kia Optima : objectif VW Passat et autres berlines familiales

7) Kia Picanto : la Twingo du matin calme
Elle arrive elle aussi cette année et, après les photos officielles diffusées début janvier, elle sera présentée au monde lors du salon de Genève. Il nous faudra juger sur pièce pour voir si la qualité du travail opéré par Kia sur cette citadine est allée au delà du style, mais on comprendrait mal qu’autant d’effort ai été fournis pour sa seule plastique.

Kia Picanto

Kia Picanto… piquante comme sa couleur wasabi ?

8 ) Kia Rio : le révélation de Genève 2011
Les croquis envoyés à la presse mettent l’eau à la bouche. Ils dévoilent une petite compacte aux lignes tendues qu’on voit bien aller chasser sur les terres de Seat et de ses Ibiza et Ibiza SC, par exemple.

Sketch Kia Rio

Esquisse officielle de la future Kia Rio

9) Kia KV7 : le van de demain ?
Dévoilé aujourd’hui même, le concept KV7 (K pour Kia et V pour Van ?) semble vouloir marquer les intentions de Kia sur ce segment pour lequel elle ne dispose aujourd’hui que d’une offre on ne peut plus classique et parfaitement anonyme chez nous. Avec le KV7 (dessiné par Tom Kearns dans les studios américains du contructeur), comme le Soul (que la ligne du KV7 évoque) a ouvert Kia aux plus jeunes, le constructeur devrait nécessairement attirer l’attention d’abord des familles, ensuite de tous, même de ceux qui ne sont précisément pas dans la cible de ce type de véhicule. Qui n’a jamais rêvé d’avoir une voiture équipée d’une porte papillon ?! Et si en plus on a de la place dedans… « Tiens, qui fait ça ? Kia ? Ah oui, pas mal. » Reste à tester ce dessin en Europe.

Kia KV7

Le concept de monospace Kia KV7


| |
Déjà 1 commentaire

COMMENTAIRE POSTÉ

  1. Pingback: Kia : un design qui monte en puissance « Cars in the City !

LAISSER UN COMMENTAIRE