Mars-avril : 1,5 million d’iPod vendus en moins ?

Mis à jour : Dimanche 5 septembre 2010 à 21h07
2

La gamme iPod Nano actuelle.

La gamme iPod Nano actuelle.

Les ventes d’iPod pourraient reculer, pour la toute première fois, ce trimestre, alors que les ventes de Mac ont, elles, ont déjà commencé à diminuer, au trimestre précédent, par rapport à la même période de l’an dernier, et pour la première fois depuis six ans. Cette prévision signé Gene Munster, analyste chez Piper Jaffray, repose sur des chiffres rendus public, avant-hier, par NPD Group. Elle est reprise par Fortune, sur son blog Apple 2.0
Entre mars et avril, les ventes de Mac auraient baissé de 1,8%. Les ventes d’iPod, elles, afficheraient – 9%. D’ici la fin juin, Apple devraient ainsi écouler jusqu’à 1,5 million d’iPod de moins qu’au printemps 2008 (500.000 de moins semble le minimum). Ce serait la première fois que les chiffres concernant le baladeur numérique cesseraient d’augmenter, depuis son lancement en octobre 2001.
En revanche, les ventes de Mac, pour le seul mois d’avril, seraient supérieures aux prévisions…

Mountain Lion

| | | | | | |
2 commentaires

COMMENTAIRES POSTÉS

  1. Crise aidant, il est normal que les iPod en prennent un coup.
    Mais de manière plus large, l’iPod est pour moi menacé. Je ne vois clairement pas l’intérêt d’acheter un iPod lorsqu’on possède un iPhone. Certes, tout le monde ne possède pas le téléphone d’Apple. Mais dans quelques années, si Apple continue à rencontrer un tel succès avec l’iPhone, il est clair qu’il cannibalisera les ventes d’iPod (sauf peut-être le Shuffle qui est dans une niche bien particulière).
    Selon moi, le véritable levier de croissance pour Apple, c’est le segment des téléphones portables désormais. Il va lui falloir décliner toute une gamme, de l’abordable au très cher en passant par les séries limitées, comme elle l’a fait avec l’iPod U2 et consorts…
    Les Mac, eux, continueront de progresser, c’est évident, avec peut-être une stagnation pendant la crise, encore pendant un an. D’ici 2015, la part de marché d’Apple sera de 15 à 20 % sur le marché Grand Public, j’en suis persuadé. Et peut-être de 10 % sur les téléphones, tous modèles confondus.

  2. Pas tout à fait d’accord, justement la réponse de M. Laurent Abadie sur la vidéo de Daily m’a surprise sur les ruptures de stock de TVs lcd, question posée par Benjamin. Il n’y aurait aucun retentissement de la crise sur la conso des pdts hi-tech, tout du moins à l’intérieur de la maison. En même temps cette hausse de la conso est à pondérer avec la baisse fulgurante des prix des TV HD.

LAISSER UN COMMENTAIRE